Tous les articles par Sébastien St-François

A propos Sébastien St-François

Initiative citoyenne de discussion sur la politique municipale, provinciale, fédérale, voire internationale

Jean Martel et ses grandes qualités d’administrateur : un autre fiasco financier*

*Un texte de Raymond Gaudin


Me voici de retour. Quelques jours avant l’élection du 2 novembre, j’évoquais la situation financière précaire de l’OSBL Duval-Volkswagen qui gère les 4 glaces (anciennement Gilles-Chabot). Lire la suite

Pierre Boucher à la cérémonie du Jour du souvenir…

23435031_10154918037917341_7329988190618892686_n

Ma conjointe, mère d’un cadet membre du corps de cadets 750 L’Escaut de Boucherville qui participait à une parade aujourd’hui, était présente à la cérémonie marquant le Jour du souvenir, tenue au monument érigé près de la bibliothèque municipale et dédié à ceux et à celles qui ont servi et qui sont morts durant les grands conflits mondiaux.

Lire la suite

Une « éclatante victoire »…

DSCF2858-1-1024x768

Source : La Relève

Mon commentaire sera bref, car je n’ai pas vraiment grand-chose à dire. Jean Martel et toute son équipe ont été élus. Pour plusieurs, il s’agit d’un troisième mandat consécutif. Encore une fois, les Bouchervillois ont droit à un conseil municipal sans aucune opposition qui continuera fort probablement de gouverner derrière des portes closes et de présenter à la population des faits accomplis. C’est d’autant plus préoccupant maintenant que les référendums municipaux sont choses du passé grâce aux libéraux à Québec. Lire la suite

Bouchervillois, avant de voter, lisez bien ceci*

*Un texte de Raymond Gaudin

Jean Martel se targue d’être un bon administrateur. La vérité est bien loin de cela.

Lire la suite

Les enjeux de l’élection municipale 2017 à Boucherville ne valent-ils par un débat public?*

*Un texte de Monique Reeves, candidate indépendante à la mairie de Boucherville

RFinal_20160829

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J’ai demandé à Jean Martel un débat public, il a refusé. Pourtant les enjeux de cette élection sont primordiaux, il s’agit de l’avenir de Boucherville.

Lire la suite

Rôles d’une municipalité ET du citoyen*

*Un texte de Claude Saint-Jarre

FACEBOOK-1-768x403

En cette période électorale, réfléchissons au rôle d’une municipalité.

Que devrait-il être?

C’est de prendre soin de son monde, d’abord, à moindre coûts mais avec qualité. L’Union des municipalités du Québec a d’ailleurs un programme : On prend soin de notre monde. Lire la suite

En prenant une marche, et en revenant, question de démocratie*

*Un texte de Claude Saint-Jarre

Je reviens d’une marche et j’écris cet article en revenant, parce que je me suis rappelé d’un téléphone il y a une heure, d’un ami qui a fait un commentaire dans cet article que j’ai écrit et publié dans Parlons politique, et qui me demandait s’il y avait d’autres commentaires. Vous devinez qu’il n’est pas en permanence connecté comme le sont nos ados. Lire la suite

Rien ne va plus… au conseil municipal de Boucherville*

*Un texte de Claude Saint-Jarre

C’est par cette formule choc que l’ancienne journaliste et candidate à la mairie de Boucherville, Monique Reeves, commence un paragraphe percutant dans lequel elle m’y associe, moi citoyen sans ambition politique qui ose faire de la participation citoyenne régulièrement aux séances du conseil municipal, parce que je crois à la « filière démocratique » trop délaissée par la société civile. L’expression est de l’écrivain-démocrate Roméo Bouchard. Lire la suite

Mon souhait pour l’élection municipale de 2017


La période des mises en candidature tire à sa fin. L’équipe Option citoyens citoyennes (OCC), dirigée par Jean Martel, arrive à la fin de son deuxième mandat. Depuis 2009, elle règne sur la ville et nos taxes sans opposition, exception faite de la période pendant laquelle Francine Crevier Bélair avait siégé comme indépendante après avoir voté contre un PTI et s’être faite éjecter du caucus de Jean Martel. Lire la suite

Accoucher d’une Constitution québécoise, enjeu électoral wow!

cropped-Epidaure_panorama1

Nous ne sommes pas en démocratie véritable et effective. Nous avons une démocratie à construire au Québec.

C’est une question non partisane, au-delà des partis politiques, qui appartient à la souveraineté du peuple, qui est le véritable fondement de toute autorité et de toute juridiction sur son territoire. Tous les citoyens sont égaux et ont un droit égal à participer aux décisions collectives. Lire la suite