Que se passe-t-il au sein d’Option Citoyens Citoyennes?

imageAdaptation d’une photo des archives de TC Media

Quelques mois après la démission de la conseillère municipale Alexandra Capone en février dernier, c’est maintenant au tour de Yan Savaria-Laquerre de claquer la porte au parti fondé par Jean Martel, maire de Boucherville, en 2009.

En effet, mardi soir dernier, le conseiller du district 1 élu en 2009 et réélu en 2013 sous la bannière d’Option Citoyens Citoyennes a annoncé qu’il quittait la formation politique du maire et siégerait dorénavant comme indépendant.

Le citoyen ne sait malheureusement pas ce qui se passe derrière les portes closes d’une salle de caucus, mais force est de constater qu’un nuage gris plane sur la belle image d’unité et d’unanimité que l’équipe Martel nous présente inlassablement en public. Une source sûre m’indique que M. Savaria-Laquerre aurait quitté l’équipe parce qu’il n’était plus d’accord avec des décisions ou des orientations du chef du parti. J’ose croire que les conseillers aux opinions dissidentes expriment ouvertement leur désaccord en caucus.

Or, si Jean Martel traite ses conseillers dissidents comme il traite les citoyens qui « osent » contester/dénoncer certaines de ses décisions et orientations, cela permettrait peut-être de mieux comprendre cette démission et la perte d’intérêt pour la politique d’Alexandra Capone il y a quelques mois. Cela donnerait aussi de la crédibilité à une rumeur selon laquelle d’autres membres de l’équipe soient tout aussi insatisfaits de leur situation. Mais bon, on ne sait pas comment Jean Martel dirige son caucus. Ça relève du secret d’État.

« Soyez assuré du même niveau d’écoute et de service de ma part », a lancé le conseiller du district 1, selon ce que nous rapporte le journal La Seigneurie. M. Savaria-Laquerre risque fort bien d’être dorénavant honni par Jean Martel et les membres restants de son équipe, et je doute de l’efficacité de la représentation qu’il puisse assurer à ses concitoyens pour cette raison. Rappelons-nous la situation de Francine Crevier Bélair après avoir été expulsée du parti en décembre 2011 pour avoir osé voter en défaveur du programme triennal d’immobilisations 2012-2013-2014…

Au moment de la rédaction de ces lignes, le nom de M. Savaria-Laquerre figurait toujours sur le site Web d’Option Citoyens Citoyennes. (www.jeanmartelboucherville.org/#!yan-savaria/c1uer)

Sébastien St-François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s