Duplessis, sors de ce corps!

20140205-134006-gPhoto : Archives / Agence QMI

Bon, ça y est… Malgré que c’est son gouvernement qui a fait adopter – à l’unanimité – en juin dernier le projet de loi 3 prévoyant des élections à date fixe, Pauline Marois se prépare à déclencher des élections générales, convaincue que les astres sont bien alignés pour la conduire vers une majorité… Encore une fois, les Québécois seront convoqués aux urnes non pas par nécessité, mais pour des raisons bassement partisanes et électoralistes. Vous vous rappelez Jean Charest et son argument des « deux mains sur le volant » en 2007? À quoi bon une loi sur les élections à date fixe si elle n’est pas respectée? Pour rendre les Québécois un peu plus cyniques envers celles et ceux qui gouvernent? La question se pose.

En préparation de ce grand déclenchement, Pauline Marois se comporte en véritable Maurice Duplessis de l’ère contemporaine. Après l’annonce vendredi dernier de l’injection d’au moins 450 M$ de fonds publics dans la construction d’une méga-cimenterie en Gaspésie – un projet vertement critiqué par l’industrie, qui fonctionne à 60 % de sa capacité – c’est un déferlement de non moins de 85 annonces à saveur électorale que le gouvernement Marois a servi aux Québécois cette semaine. La première ministre est allée jusqu’à affirmer ceci : « Le comté de Bonaventure a fait un très bon choix aux dernières élections et vous avez les résultats aujourd’hui de ce choix. »

On a beau être en 2014, on pourrait se croire en pleine ère de l’Union Nationale… Comme les Québécois seront convoqués aux urnes ce printemps, voici deux souhaits que j’ai comme électeur qui exercera son droit de vote par devoir citoyen :

Premièrement, comme l’a souligné Sylvie Roy de la CAQ, la population n’est pas dupe. J’ose espérer que les électeurs ne choisiront pas leur prochain gouvernement en fonction des « nananes » qu’on leur offre. Nous ne sommes plus dans les années 1940. Pauline Marois semble miser là-dessus et méprise ainsi les personnes dont elle sollicite la confiance… et le vote. Montrons-lui que la politique ne doit plus se faire de cette façon, que nous n’en avons plus les moyens collectivement et que c’est agir de façon irresponsable.

Deuxièmement, j’espère que la foutue charte qui monopole tant d’attention médiatique depuis des mois ne devienne pas l’enjeu central de cette campagne à venir. Ce ne sont pas les enjeux qui manquent au Québec : accès difficile aux soins de santé, sous-financement de l’éducation, dette monstrueuse, risque de déficits structurels, vieillissement de la population, etc. Tant qu’à être plongés en élection pour des motifs partisans, les Québécois méritent mieux qu’une campagne référendaire sur la charte du PQ…

Je ne suis ni « bleu » ni « rouge ». Dans le passé, j’ai voté pour l’ADQ, puis pour la CAQ aux dernières élections. Je ne suis pas caquiste dans l’âme, mais j’ai accordé mon vote au parti de François Legault plutôt par dépit. Impossible pour moi de voter pour le PQ, car je suis fortement en désaccord – et ce, depuis toujours – avec l’article 1 de ce parti souverainiste. Quant aux libéraux, à la lumière du bilan désastreux de leurs neuf dernières années au pouvoir, non merci… Encore moins aujourd’hui, avec Philippe Couillard à la tête de ce parti. Le PLQ, le parti de l’économie? Vraiment? J’en ai assez des vieux partis qui s’échangent le pouvoir depuis des décennies et ont mené le Québec jusqu’à la position peu enviable qu’elle occupe aujourd’hui sur l’échiquier. Une province lourdement endettée qui se classe désormais parmi les pauvres au Canada.

Il est à espérer que les Québécois se réveillent enfin au cours de cette prochaine campagne électorale et exigent de véritables changements des politiciens qui se plieront en quatre pour obtenir leur vote. L’avenir du Québec et des Québécois – présents et futurs – en dépend, et l’heure de la récréation est terminée!

Sébastien St-François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s