Les Bouchervillois auraient intérêt à modérer leurs ambitions…

Aussitôt réélue, aussitôt l’équipe de Jean Martel, à l’hôtel de ville de Boucherville, expose les Bouchervillois à de nouvelles poursuites. En effet, on apprend sur le site Web de la Ville que Les Entreprises Argo ont – dès la semaine dernière – intenté de nouvelles procédures contre la Ville.

« La Ville de Boucherville tient à informer la population qu’elle a reçu en date du 7 novembre 2013 une requête introductive d’instance en injonction permanente et en dommage-intérêts par Les Entreprises Argo inc. par l’intermédiaire de leur avocat Belleau Lapointe. Les Entreprises Argo inc. demandent au tribunal d’ordonner à la Ville de Boucherville de réaliser les travaux d’infrastructures nécessaires et d’ouvrir les rues pour desservir les phases 1 à 4 de la partie résidentielle du quartier D’Avaugour situé dans le secteur Harmonie (le quadrilatère des rues D’Avaugour, de Normandie, boulevard de Montarville et Lionel-Daunais).

Dans l’éventualité où la cour considérerait que l’injonction ne constitue pas un recours approprié, Les Entreprises Argo inc. demande à ce que la Ville soit condamnée à verser notamment une somme à titre de frais de développements et de perte de profits un montant de plus de 37 millions. » (Je souligne)

À qui pensez-vous que la note serait refilée si la Ville devait être condamnée?

J’invite donc mes concitoyens à modérer leurs ambitions s’ils participent à la consultation publique concernant l’aménagement des berges du fleuve. L’argent ne pousse pas dans les arbres, et la prudence nous force à prévoir l’éventuel déboursement de dizaines de millions de dollars en raison de la guerre que livre Jean Martel À NOS FRAIS contre ce promoteur immobilier qui revendique des droits qui lui auraient été consentis avant l’arrivée de notre maire à l’hôtel de ville en 2009. Un avocat (Jean Martel) qui s’obstine à ne pas reconnaître la primauté du droit, ça me laisse bien perplexe. Et le contribuable que je suis est bien inquiet pour l’avenir, d’autant plus en l’absence d’opposition au conseil municipal…

Sébastien St-François

50 réflexions au sujet de « Les Bouchervillois auraient intérêt à modérer leurs ambitions… »

  1. Ouin, c’est toute une affaire la… Faudrais peut-être bien que la ville commence à faire la rue Alfred Bernier pour pouvoir faire la phase 1 des maisons de ville. Mais c’est quand que ça va commencer?

  2. Voici les interrogations que je me pose en lisant votre article.
    1- Le promoteur à-t-il reçu un droit de la ville contenu dans une résolution ou une promesse des politiciens de l’ancienne administration? Dans le premier cas la ville est liée dans le 2 cas la nouvelle admiration ni la ville n’a aucune obligation.

    2- Peu importe la décision de la ville, de se faire poursuivre ou d’ouvrir les rues pour subventionner le promoteur, ce sont les BOUCHERVILLOIS QUI DEVRONT PAYER. Devrons nous payer 37 millions pour la poursuite, ce qui hypothétique car la cours qui décidera, ou les quelques 100 millions de subventions pour permettre au promoteur de se remplir les poches à nos frais.

    3- Le conseil devrait-il céder sous les intimidations judiciaires d’un des plus gros entrepreneurs du Québec ou devrait-elle se tenir debout et conserver sa prérogative de décider des destinées de ville. De plus, la ville devrait-elle cesser d’attribuer tout contrat à cette entreprise et à ses filiales le temps que le litige n’est pas terminé? N’est-ce pas ce que nous ferions tous?

    Ce dossier est à suivre

    Pour ce qui est de l’aménagement des berges, nous verrons verrons ce que la population décidera mais quant à moi, ce ne devrait pas être une priorité.

    1. Si un développement se fait, ce sont les acheteurs de maisons qui paient les infrastructures via une taxe de répartition locale. La Ville avance les fonds, mais ce sont les acheteurs qui paient, habituellement sur 20 ans. Si la Ville est condamnée, c’est nous tous qui payerons la note. Je n’ai pas pris connaissance de cette 2e poursuite, mais j’ai pu lire la 1re (mandamus), et c’est du solide.

      De plus, la Ville de Boucherville perd systématiquement devant les tribunaux depuis un certain temps (expropriation, révision d’évaluation, etc.) tellement ses arguments ne tiennent pas la route. C’est donc inquiétant.

      1. Si c’est vrai pour le développement où les coûts sont défrayés par la taxe de répartition locale, la mise à niveau des infrastructures pour accueillir ce type de projet sera défrayée par l’ensembles de la population. Ces impacts sont importants compte tenu du changement de vocation du secteur et les coûts le seront tout autant.

      2. On parle de quelle mise à niveau? L’histoire de la capacité sanitaire sortie d’un chapeau pour bloquer le projet? Cet argument est réfuté par le promoteur, avec données à l’appui, dans sa première poursuite.

        Le plan d’urbanisme a été conçu pour 50 000 habitants. Je ne suis pas pour un développement tout croche, mais il va falloir trouver un équilibre. Ce qui m’écoeure dans cette histoire est l’attitude du maire et sa dilapidation de fonds publics en frais d’avocat alors que la Ville risque fort bien d’être condamnée à émettre des permis, voire à verser des dommages-intérêts.

        La solution se trouve quelque part entre rien (Jean Martel qui veut retrouver sa ville d’enfance) et un développement raisonnable et responsable. À l’heure actuelle, et le maire et le promoteur sont braqués sur leurs positions. Je ne fais confiance ni aux avocats ni au système judiciaire. Un règlement à l’amiable veut toujours mieux qu’un règlement imposé par un tribunal au bout du compte.

  3. C,EST TOUT CROCHE cet histoire là… J’espère qu’ils vont finir du bon côté, parce que ça commence à très long et le budget arrive bientôt!

      1. Je voulais dire que jespère que sa va bien se finir cet histoire la.. vous avez bien raison Hugues Dey. J’espère que martel va gagner cet poursuite.

      2. Ce n’est pas « Martel » qui va gagner cette poursuite. Tout est question de droits dans cette affaire. Je ne pense pas que le tribunal tienne compte de considérations politiques dans cette affaire. La décision reposera sur les faits au dossier et le droit applicable. Et ça risque d’être une procédure TRÈS longue.

      3. Ce que je souhaite, c’est que les citoyens gagnent, gagnent le droit d’avoir la ville qu’ils désirent et l’environnement qu’ils sont en droit d’espérer et que ce soit la ville qui décide et non les promoteurs. Il en est temps, Pour la ville je souhaite qu’elle se tienne debout devant l’intimidation judiciaire.

    1. Vous avez bien raison Huques concernent Ce que tu souhaite et moi aussi, c’est que les citoyens gagnent, gagnent le droit d’avoir la ville qu’ils désirent et l’environnement qu’ils sont en droit d’espérer et que ce soit la ville qui décide et non les promoteurs. Il en est temps, Pour la ville je souhaite qu’elle se tienne debout devant l’intimidation judiciaire.
      Et que ta bien raison Sébastien que la procéduire risque detres longue malheureusement.

  4. Marc Bibeau, président d’Argo est aussi le principal actionnaire de Schokbéton et membre du conseil d’administration de Saramac. Cette dernière entreprise s’est d’ailleurs jointe à « groupe schokbéton ». 3 entreprises perquisitionnées aujourd’hui par l’UPAC, 2 en liens directs avec ce charmant Marc Bibeau… Tout un score !

  5. Dans un aménagement sanitaire l’ensemble du bassin desservi doit être pris en considération en tenant compte du type de construction à venir. Il est certain que si le promoteur change le type d’aménagement et ne tient compte que de son développement, les infrastructures sanitaires existantes sont peut-être suffisantes, ce qui serait à vérifier, mais il faut tenir compte du développement de l’ensemble du territoire et là le projet pourrait engendrer des frais pour les contribuables.
    De plus, on ne peut construire des tours d’habitation dans le quartier d’Avaugour et créer un flot de circulation supplémentaire sans devoir revoir l’aménagement des rues environnantes et du contrôle de la circulation. Tout cela génèrera aussi des coûts qui seront refilés aux contribuables, sans compter les risques supplémentaires à la sécurité.
    Le rôle de la ville est de s’assurer que tout projet n’a pas d’impact négatif pour l’ensemble de la population. On ne peut pas considérer uniquement l’aspect bénéfice du promoteur.
    Il est certain que l’utilisation de l’injonction et des poursuites est un moyen utilisé par plusieurs entrepreneurs pour faire de l’intimidation afin de faire fléchir les municipalités. Malheureusement, dès qu’il y a une poursuite, le climat n’est plus propice à un consensus.
    Pour qu’il y ait entente, le promoteur devra tenir compte de la volonté de la ville de limiter la densification.

    1. mais il ne reste presque plus de terrain à développer dans le secteur la, il va rester le long de montarville qui sera des logement y parait.

  6. Un vrai gâchis cette histoire. Un journaliste résume quelques faits ici sur MSN http://actualites.ca.msn.com/grands-titres/une-compagnie-de-marc-bibeau-poursuit-boucherville-pour-37-millions-dollar-2
    Je comprend que le maire veut ralentir les infrastrutures immobilieres de sa ville…mais d’un autre coté, je trouve que des champs abandonnés comme ceux de d’Avaugours et ceux de l’entré de la ville au coin de montarville et amp`re cela fais tres dur. Le projet d’ Argo me semble tres bien etre en « harmonie«  avec le secteur. De plus, les magasins et resto environnant en bénificieront grandement, et cela pourrais en faire un jolie eco-quartier (Spectacle, resto, café, Magasins locaux etc) un peu comme le vieux-longueuil et la rue st-charles. Oui le flot de circulation en sera affecté, mais nous sommes en 2013 et non pas en 1960. Il s’agit du milieu de la ville, le coeur de cette belle ville, pourquoi pas en profiter comme toutes les autres ville du quebec.

    En sommes, le refus de la ville face au promoteur < un double impact n'oubliez pas…car les constructions Argo bloque < leur tour le terrain de la futur caserne de pompiers. La ville bloque les projets…et bien Argo réplique en bloquant ceux de la ville. Et qui est perdants dans cela…nous citoyens qui sommes mal protégés pas notre service incendie. Nul part dans la ville il y a le respect du 10 pompiers en 10 minutes, car il manque une caserne depuis la fusions en 2002. Le Maire nous avait pourtant confirmé et presque juré qu'il y aurait une caserne en opération d' ici 2013…il reste moins de 2 mois mr. le maire.

    ps; le terrain de la future caserne se trouve en arriere de la caisse et perpendiculaire au canadien tire. Dans le secteur d'Avaugour.

    1. Bonjour Phil Therrien,

      Vous avez tout à fait raison, ce que vous dites, qu’il faut que le secteur d’Argo se développe en grande partie car c’est notre centre ville, et moi aussi je trouve ce projet me semble très bien, mais moi si je serais à la place du prometteur et au maire, je metterais les condos à 7 étages proche des commerces minimum et proche de Normandie 4 étages et au centre 5 étages .
      Mais surtout que sa va êtres un éco-quartier écologique et ils vont garder le petit ruiseaux.
      faudrais que la ville arrete de niaisser et penser au sérieux. Il faut que sa ce développe ce quartier ce n’est pas comme le terrain du quartier Le Terroir l’ancienne carriere. Je crois que nous avions besoin de résidence neuf pour personne agées et dans son projet il a n’a une. Ma grand mère habite dans une risidence de peronne agée à Montréal nord et la elle déménage à vrennes avec le tunnel qui sera en travaux lan prochain.

      1. Bin il faut continuer comme sa, mais en s’amiliorant. il faut aller dans la égaliter.Il faut que ce projet commence, mais en ralentissant celon moi.

      2. Simon, tu penses que ce développement permettra aux personnes âgées de trouver un logement? Ce sera des condos à 800 000$ jusqu’à 1 500 000$ et plus. Seuls les promoteurs seront gagnants et les citoyens devront subventionner le projet en aménageant les alentours. Il y aura peut-être des privilégiés qui seront gagnants aussi.

        On pourrait toujours faire un référendum pour voir si la population tient à la densification et à l’augmentation de la circulation. Là ce serait vraiment démocratique du moins beaucoup plus que lors du début du projet Harmonie.

  7. Dans la plateforme de OCC, la construction du secteur Montarville est privilégiée par rapport aux autres secteurs à développer. C’est une erreur d’affirmer que « Martel » ne veuille pas construire dans les champs; c’est exactement le contraire. Par contre, cela ne doit pas se faire dans le seul intérêt du promoteur, mais dans celui de la population en général.

    Le fait de revoir la limitation de hauteur des bâtiments, n’est-elle pas juste celle de remettre les anciennes normes ? La modification d’un règlement au plan d’urbanisme concernant la hauteur des bâtiments a été adopté lors d’une séance extraordinaire en 2007, après des décennies de disputes entre l’ancienne mairesse et Argo. Je ne comprends d’ailleurs pas le revirement de bord de Mme Gadbois concernant ce projet, quelqu’un peut m’expliquer ?

    Une telle densité dans ce secteur m’inquiète entre autre au niveau de la fluidité des transports; La petite partie de la rue Du Boisée située entre Jean-Deslauriers et Des Bois-Francs est déjà très problématique; depuis l’ouverture de la rue plus au sud, vers le Costco, l’affluence automobile est très grande. Si 944 habitations se construisent dans le secteur, j’imagine déjà ce que ce sera…

    Je suis personnellement convaincue que la majorité des Bouchervillois ne veulent pas de si hautes tours d’habitations…

    Malgré mes commentaires précédents, croyez-moi, je suis pour un développement dans ce secteur, mais il se doit d’être à échelle humaine. À vrai dire, je rêve d’un véritable éco-quartier, ce pourrait être le premier secteur à l’être à Boucherville, un exemple à suivre pour le reste des secteurs à développer ultérieurement. Malheureusement, je ne crois pas que cette manière de penser un milieu de vie soit dans les cordes de M. Bibeau et de ses associés; tant mieux s’ils nous prouvent le contraire, je serais la première à aller les féliciter.

      1. Ce n’est pas le maire qui cherche les poursuites. Ce sont les promoteurs qui veulent faire la pluie et le beau temps comme avant et font de l’intimidation judiciaire afin de faire plier la ville. La ville doit se tenir debout et garder son droit de gérance.

      2. Je ne suis pas d’accord avec vous. Avez-vous lu le texte de la 1re poursuite d’Argo? La Ville s’est comportée en amateur dans ce dossier et a donc sa part du blâme dans ce gâchis en devenir.

      3. C’est le texte de la poursuite, il faut voir l’argumentation de la ville pour se faire une opinion.

      4. Je soupçonne que l’argumentaire de Jean Martel soit strictement politique, et les considérations politiques ne tiennent pas la route devant une cour de justice. Je vous invite à lire les deux décisions suivantes, rendues contre la Ville par le TAQ. Je suis sûr que dans ces deux cas également, la Ville et Jean Martel pensaient que leurs arguments étaient solides. Le TAQ rit presque de nous dans ces décisions. D’où mon inquiétude dans l’actuel dossier Argo :

        http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=72648163&doc=62D358C7677907901A808D73388B49562DE0086620EF8C22632D1D6942DDF3DD&page=1
        http://www.jugements.qc.ca/php/decision.php?liste=72648163&doc=F7F99FEEEFBC1025AF1525572A74D9053CAA3376D285629547731B9BB503DA7D&page=2

      5. Vous faite référence à deux jugements pour justifier votre opinion. Je comprends mal le lien entre une contestation de la valeur de l’expropriation, une décision envers la ville de Longueuil et le dossier de Argo.

      6. Dans chaque cas, les arguments invoqués par la ville n’ont pas tenu la route devant le tribunal. Dans le dossier Argo, les « arguments » de Jean Martel semblent d’ordre politique. Par exemple, la modification du règlement d’urbanisme que contest Argo sur la base du droit et de la jurisprudence (il y a eu des précédents et, dans chaque cas, la municipalité en cause a perdu).

    1. Vous avez tout a fait raison, Mme cormeau, moi non plus je ne veux pas que sa sois trop haut la hauteur des condos, je ne veut pas qu’il y aille trop d’unités car sa va augmenter la circulation dans le secteur comme vous le mentionner. Je veux juste que sa sois développable en gardans de l,espace vert pour créé un éco quartier. Le plan me semble bien. je crois même que le secteur du centre urbain va prendre la valeurs et prendre vie.
      Je crois bien que Jean martel va etres positif dans ce dossier là. et que sa va finir au plus vite possible car le projet va durer entre 4 a 7 ans avant que sa se termine.

    2. Je suis pour un éco-quartier, et je suis POUR des tours à étages. 8 étages c’est vraiment pas la fin du monde…et meme si c’etait 10 !! ok oui 10 c’est peut-etre trop, mais franchement, la ville risque de payé plus ou moins 30 millions plus les autres frais (avocats etc) seulement pour 2 étages de plus. C’est de l’enfantillage et une guerre de coqs. De plus, si vous regarder les plans et designs du projet, les édifices se fondent tres bien au décor. L’achalandage des rues est inévitable…et ceux qui chiales de l’augmentation de circulation de la rue du boisé…et bien je suis sur qu’il prenne eux meme ce chemin pour allé au costco, qui plus est, donne beaucoup en retombé économique à la ville et ainsi payé les infrastructures qu’on a (parcs, terrains synthétiques, hotel de ville café). Je suis un jeunes dans la fin vingtaine et je me sens privilégié d’habiter Boucherville…une ville de petits vieux oui oui de petits vieux !!! Quand c’est rendu que les pancartes sur les poteaux de lumieres c’est marqué ¨attention à nos ainés¨ au lieu de nos enfants…il faut se rendre à l’évidence. L’urbanisation doit se faire en proximité…il la facon de faire est de le faire en hauteur ! Voila pourquoi le gouvernement à passé une loi, que les futurs projets résidentielles de la premiere couronne métropolitaine devront etre dencifiés le plus possible….et donc plus aucune mainson unifamilliale mais bien duplex,maison en rangées, condos. Les gens doivent maintenant aller à Contrecoeur pour se batir. Je suis donc pour des condos à étages, pour faire profiter la ville de Boucherville à plus de monde possible. Les gens de ma génération n’habite plus Boucherville, car les terrains et les maisons sont surévaluées. Les gens qui veulent que Boucherville reste comme des les années 80, et bien déménagé à vercheres. Il faut avancer avec des projets, écoénergétiques, urbains, avec des espaces verts.

      Les gens disent que ma génération que nous avons tout..des enfants rois…et bien ceux des baby-boomers (70%) de la population Bouchervilloise, vous avez tout et vous voulez tout garder vos acquis ! Une belle maison dans la prairie sans circulation de véhicule et qui gaspillent comme s’il y avait pas de landemain.
      Boucherville restera une tres belle ville à vivre meme apres avoir 6 unité de 8 étages et 8 de 6. La circulation sera augmenté oui mais elle le sera pareil autrement. Si les gens prennaient plus leur jambes ou leurs vélo/autobus pour allé chercher du lait et une caisse de steaks au costco..peut-etre que la circulation serait diminué.

      1. De toute évidence, le débat divise la population. Quant à Jean Martel, il a été rapporté dans les journaux qu’il voulait retrouver la ville de sa jeunesse. Il n’est résolument pas axé sur l’avenir, il veut vivre dans un passé qui n’existe plus!

      2. L’entreprise argol, n’a pas le choix de descendre les hauteurs des condos car Jean martel il veut retrouver sa ville d’enfance. Point c’est tout !!!

      3. Heu, Simon Clairoux, c’est parce que la Ville de Boucherville n’appartient pas à Jean Martel…! S’il veut retrouver sa ville d’enfance, qu’il exproprie la moitié de la ville et rase tout quant à faire. Quel argument ridicule.

        C’est Argo, pas Argol.

      4. Vous avez tout fait raison M. Phil, Moi j’ai 23 ans et sa fait 23 ans que j’habite Boucherville proximité de Montréal, du métro Longueuil et du mont st-Bruno.

        Moi aussi j’aime Boucherville et je n’y déménagerais pas, c’est une ville qui est centrale à tout. Je crois que si nos élus sont d’accord pour 7 étages sa, serais parfait, juste un étages de moins, ça suffirais! Le maire veut justement avoir une nouvelle autobus (navette) sur Montarville qui déservirais le quartier. D’Avaugour.

        La preuve que Boucherville devient vieux, après le feux d’artifice du 23 au soir, il n’y a plus aucun chat, Le mondes de ton âge et de mon âges qui parte vivre à verchères, Ont pas le moyen de vivre à Boucherville car ça coûte trop cher, D’alleur un ami à mon frère (25 ans) demeure à Vercheres. .

      5. Je sais j’avais fait une faute,. ce n’est pas ridicule comme commentaire.. de quoi tu parle? Je sais, mais je veux dire que va falloir qu’il réduit les hauteurs des condos si Jean Martel veut redevenir comme avant le plus possible.

      6. Je fais référence à ceci : « car Jean martel il veut retrouver sa ville d’enfance. Point c’est tout !!! » 1. Jean Martel n’est pas un roitelet et la Ville ne lui appartient pas. 2. Le dossier est maintenant judiciarisé. Ce sera au tribunal de décider si les droits qu’Argo revendique sont fondés et applicables. Jean Martel n’a plus rien à voir là-dedans. Le sort du projet de développement est entre les mains du juge qui instruira l’affaire.

  8. Voila ! Et j’ai également lu cela et je suis sur que plusieurs voudrait le voudrait aussi. Mais pourquoi regarder en arriere et etre nostalgique, et plutot regarder l’avenir et amener de nouvelle idées. Un mixte de vieux et de moderne !

    1. Mais je crois que ce projet ça va être surtout pour les jeunes familles car il n’y a pas de piscine extérieur, Juste des parc pour enfants et on n’a n’a un au parc Vincent d’Indy je ne comprend pas,

  9. Hé bien, avec l’Agenda 21 (oups, Action 21), le plan d’aménagement de Boucherville pour les années à venir en est plutôt un d’avenir et pas du tout passéiste. Vous pouvez consulter ce lien qui en est un bref résumé… http://www.ville.boucherville.qc.ca/cgi-bin/index.cgi?page=agenda21_22&langue=fra

    Concernant la densité d’occupation, le PMAD suggère un ratio de 55 logements à l’hectare dans les secteurs à développer à Boucherville. Je crois bien que c’est autour du double que le promoteur planifie; mais je ne suis pas certaine, ma mémoire flanche un peu, que voulez-vous je vieillis moi aussi 😉

    Le seul lien que j’ai trouvé sur le projet est cet article avec la jolie photo où tout est vert autour des bâtiments; auraient-ils oubliés de dessiner les stationnements des visiteurs et de certains résidents qui ne se paieront pas celui souterrain ?

    Est-ce qu’un d’entre-vous aurait un lien avec des données plus complètes que celui-ci sur le projet ? J’aimerais bien pouvoir l’examiner de plus près. http://www.ville.boucherville.qc.ca/cgi-bin/index.cgi?page=agenda21_22&langue=fra

    Et votre citation de « Jean Martel veut retrouver sa ville d’Antan », n’est-elle pas que l’avis d’une ancienne conseillère municipale cité dans cet article:
    http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2013/11/18/001-argo-poursuite-boucherville.shtml

    « Un élu qui participait aux rencontres de travail du conseil municipal de l’époque a accepté de nous parler sous le couvert de l’anonymat. […] «Le maire Jean Martel répète souvent qu’il est nostalgique du Boucherville de son enfance, avec des champs et des espaces verts». »

    Pour ce qui est de la petite partie de la rue du Boisé; ce sont les résidents qui, lorsqu’ils ont acheté leur maison, ne savaient pas qu’elle deviendrait « collectrice » à ce point; vous irez passer un petit 15 minutes le matin ou vers 17h00… ou pire, la fin de semaine. Moi ça fait longtemps que, par respect des résidents, je ne passe plus par les rues résidentielles si je n’y ai pas à faire…

    1. Bonjour Mme Comeau,
      De mémoire, cette citation était celle de Jean Martel et avait paru dans un des hebdos locaux il y a plusieurs mois. Je devrai vérifier, mais je suis actuellement débordé de travail au bureau. À suivre.

  10. ¨ Est-ce qu’un d’entre-vous aurait un lien avec des données plus complètes que celui-ci sur le projet ? J’aimerais bien pouvoir l’examiner de plus près. http://www.ville.boucherville.qc.ca/cgi-bin/index.cgi?page=agenda21_22&langue=fra ¨

    Je trouve tres bien leur idées et leurs projet !!!! Meme que c’est tres bien !!!!
    Mais………….Alors pourquoi il boque (ville-Jean Martel) ce foutu dévelopement bordel !! Cela va à l’encontre de leurs enjeux !!! Tout cela pour 2 &*&#$% d’étages et quelques centaines de personnes et risquer de payer 37 millions en poursuite et également deux autres poursuites reliés ( terrain caserne exproprié, dévelopement résidentiel Argo).

    Principaux enjeux

    1-Étalement urbain
    2-Planification et développement durable des secteurs en devenir (le Parchemin, le Terroir, etc.)
    3-Qualité de vie des Bouchervillois
    4-Refonte du plan d’urbanisme et de la réglementation associée
    5- Conformité aux objectifs de densification du PMAD tout en demeurant une ville à échelle humaine

    ps: Densification, développement durable des secteur etc = condos à étages, maison de ville, multilogements

    1. OK, merci Sébastien pour la correction . Ouin, on va attendre au mois d’avril ce que le juge décidera de faire, ils vont avoir la réponse d’ici avril 2014; comme dans l’article de la Rèlèves de cette semaine; http://www.myvirtualpaper.com/doc/la-releve-edition-boucherville-longueuil/rb02regu20131119/2013111801/#6.
      Au début de l’année Argo à déposée une première requète en cours supérieur contre la ville enfin d’ériger un premier bâtiment de 8 étages dans son projet. Cette cause sera enttendu en avril 2014 a moins d’un revirement d’ici là. si ça ne passe pas, je crois celon moi que des condos de 7 étages serais mieux car nous avons déjà des condos. de 6 étages….

      1. Je dois rencontrer la direction du 103,3 pour en discuter. Je ne suis plus vraiment intéressé à tenir une chronique uniquement sur Boucherville.Je voudrais élargir les sujets de discussion et je dois en discuter prochainement avec le dg de la station.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s