Voter, c’est un droit

Je viens de prendre connaissance de l’article de M. Déry. Ce n’est pas la première fois que je lis ce qu’il écrit, mais je me dois de commenter cet article.

Je suis un citoyen qui s’est intéressé à la politique municipale en 2009. Mme Reeves, alors conseillère dans mon district, est venue solliciter mon appui. En s’informant de ma satisfaction, je lui ai fait part de différentes choses desquelles je n’étais pas satisfait. Sa réponse a été tellement incisive que j’ai décidé de donner mon appui à l’Équipe Jean Martel.

Il avait, comme vous dites, des « beaux slogans d’intellectuels » mais qui offraient une vague de changements.

« Selon mon expérience de citoyen, dites-vous, le lendemain de l’élection, la mémoire est effacée et les agendas cachés prennent le dessus. »

Vous avez raison. J’ai voté pour l’équipe Martel et j’ai eu la déception de voir ma conseillère expulsée du « parti » parce qu’elle posait des questions qui me semblaient raisonnables. J’ai eu la déception de ne pas avoir la piscine qui avait été promise, et cela malgré une pétition que je présentais au conseil de ville. J’ai eu la déception de me faire dire que le fait d’avoir voté contre la piste cyclable sur de Montarville était le résultat de désinformation. J’ai eu la déception de voir le comité de citoyens que nous avions formé pour le district être refusé à moins d’être assujetti à une forme de contrôle réel ou potentiel, si bien que toutes les personnes ont refusé de continuer. Et j’arrête!

Voyez-vous, il faudrait que les conseillers une fois élus puissent questionner et agir dans l’intérêt de tous et pouvoir poser des questions. Vous vous attendez à trouver « …un leader qui a une vision, qu’il la définisse clairement dans un programme. De plus, je m’attends à ce qu’il réalise ce programme dans la mesure où la conjoncture le permet » Étrange, moi aussi!

Alors, une équipe a eu un programme, plusieurs des projets n’ont pas été réalisés et d’autres qui n’étaient pas là ont été faits. Je suis donc prêt à donner la chance à quelqu’un d’autre et si ça ne va pas, alors je changerai encore. C’est là le seul pouvoir que nous avons.

Comme vous dites « Voter, c’est un devoir de citoyen » alors pourquoi pas Crevier Bélair?

Raymond Medza

5 réflexions au sujet de « Voter, c’est un droit »

  1. Comme je l’ai mentionné dans ma chronique radio d’aujourd’hui, Jean Martel n’est pas digne de régner sur Boucherville pendant encore 4 ans sans opposition, car il méprise l’opinion d’une bonne partie de la population, y compris de personnes comme vous qui avez accordé votre confiance à cette équipe en 2009. C,est pourquoi je souhaite du changement, au minimum une forte opposition au conseil municipal pour rétablir un certain équilibre et permettre à tous les citoyens d’être entendus. Cela est le rôle d’un maire et Jean Martel s’est montré incapable de composer avec la moindre opposition venant des citoyens qu’il est censé représenter.

    SSF

  2. 1er point, les conseillers de monsieur Martel ont toujours pu critiquer, questionner. Si quelqu’un prétend qu’aucun conseiller n’a posé de question ni n’a exprimé de désaccord à part Mme Crevier, qu’il en apporte les preuves irréfutables.

    2ème point, à regarder les personnalités des conseillers, je trouvais que la seule qui ne cadrait pas était Mme Crevier. Point de vue de citoyen. Différente au point où elle forme elle-même une équipe politique. Une équipe de droite, plus axée vers les affaires.

    3ème point, voter est un droit. Alors pourquoi pas laisser les gens décider par eux-mêmes? Tout simplement.

    Pour finir, je n’ai écrit aucune fois dans les journaux afin de valoriser ou dévalorisé une équipe politique. J’aurais pu. Mais j’ai préféré laisser les gens regarder les choses et juger d’eux-mêmes.

  3. M. Medza,
    Je comprends votre déception de ne pas avoir eu votre piscine et probablement bien d’autres choses, comme beaucoup d’autres citoyens depuis toujours. La ville ne peut payer tout à tous et chacun.

    Par contre Mme Crevier Belair a eu son égout pluvial au frais de tous les payeurs de taxes de Boucherville. Voir l’article de Mme Reeves du 25 février 2011 sur le site : http://boucherville5021.com/2011/02/25/pourquoi-s%e2%80%99embarrasser-de-l%e2%80%99exactitude/ .

    Sachez que pendant 25 ans nous avons dû nous battre pour pouvoir enfin retrouver un peu de quiétude, après que le conseil municipal eut décidé de remplacer le boisé longeant l’autoroute 20 par des stationnements et des édifices commerciaux, ce qui a rendu le bruit insupportable.

    Pendant tout le règne de Mme Gadbois aucun conseiller n’a daigné venir écouter nos doléances, qui étaient réelles et supportées par plusieurs études du ministère des Transports. Ces études démontraient que le niveau de bruit dépassait 65 db, niveau critique et causant des dommages irréversibles. (voir http://www.rqcb.ca/fr/donnees_de_base.php).

    Étions-nous moins intéressant que les promoteurs du secteur Harmonie?

    Il a fallu Monsieur Martel et le candidat du quartier pour enfin venir constater la problématique et encore plus y apporter une solution.

    Je comprends votre déception et votre frustration mais nous avons travaillé 25 ans pour la santé et de sécurité pour nos enfants. Je suis reconnaissant à M Martel et son équipe pour le travail et les efforts qu’ils ont dû faire pour réaliser ce projet.

    Hugues Déry

  4. Je lis votre commentaire et considère qu’il est inutile de discuter avec un partisan. Je suis à Boucherville depuis 1974 donc, près de 40 ans.
    Sur les égouts, la partie des services que doit offrir une ville doivent être payés par la municipalité. Les parties privées par le propriétaire. Il en est ainsi maintenant dans presque toutes les municipalités.
    Pour le règne Gadbois, elle a été une bonne mairesse pendant quelques mandats. Par la suite..! C’est pourquoi à l’élection de 2009 c’est l’équipe Martel qui a été élue.
    Je ne sais pas quels seront les résultats d’aujourd’hui mais, je souhaite que le prochain maire ait une bonne opposition. C’est une bonne garantie d’écoute pour les citoyens. Quel que soit le résultat j’accepterai le choix de mes concitoyens. C’est ça la démocratie.! Et le droit de dire que quelqu’un a manqué à certaines de ses promesses n’est pas une charge partisane, c’est le reflet de la liberté d’expression!

    1. Vous savez, je suis à Boucherville depuis 1983 et je ne suis pas impliqué dans aucun parti politique. De plus, je n’ai pas critiqué le travail de Mme Gadbois, elle a fait de bonnes choses et d’autres qui pourraient être discutables.

      Si vous pensez que de dire que la ville ne peut réaliser les demandes de tous et chacun est une affirmation partisane, je ne sais quoi vous dire.

      J’ai uniquement cité des faits, indiqué des références à des articles et décrit mon expérience face au dossier du bruit ainsi que la réaction des élus concernant ce dossier depuis 25 ans.

      Si vous ne voulez pas discuter avec moi, c’est libre à vous, mais ce n’est pas avec vos commentaires que vous réussirez à me convaincre car je me forge une opinion à partir d’arguments ou de faits et non sur des affirmations non supportées.

      Je suppose qu’il en est de même pour vous, compte tenu de votre cheminement professionnel.

      J’ai aussi lu vos commentaires depuis le début de ce blog et je trouve que vous apportez un certain éclairage qui porte à réflexion. Par contre mes conclusions divergent quelques fois des vôtres mais c’est normal car notre cheminement personnel est différent et je n’oserais jamais porter un jugement de valeur sur vos conclusions du fait que je ne vous connais pas personnellement.

      Mon commentaire ne visait pas à vous convaincre mais à exprimer le cheminement qui m’a permis de faire mon opinion.

      Hugues Déry

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s