Place à la campagne électorale!

Cette année, l’automne sera le théâtre d’une campagne électorale permettant aux électrices et électeurs bouchervillois de choisir leurs administrateurs municipaux pour la période 2013-2017. Cette année, le vote aura lieu le dimanche 3 novembre (vote par anticipation : le dimanche 27 octobre). Cette année, nous aurons à nouveau un choix et – donc – un devoir d’exercer notre droit de vote pour exprimer notre choix. Il est à espérer que le taux de votation en 2013 soit bien supérieur à ce qu’il a été en 2009 (moins de 50 %).

À Boucherville, nous aurons le choix entre le parti politique dirigé par Jean Martel depuis 2009 et le regroupement de candidats indépendants partenaires proposé par Francine Crevier Bélair, candidate indépendante à la mairie. Au moment d’écrire ces lignes, Monique Reeves, conseillère municipale de 2005 à 2009 dans l’équipe de Francine Gadbois, est aussi sur les rangs, cette fois-ci comme candidate indépendante dans le district 1 (elle n’est pas rattachée au regroupement).

Pour moi, cet automne annonce de nouvelles responsabilités. Depuis octobre 2010, j’intervenais hebdomadairement sur les ondes du FM103,3 et j’ai démarré ce blogue en décembre 2010 avec trois de mes concitoyens. Je devrai m’abstenir de commenter l’actualité politique au cours des prochaines semaines, d’ici au 3 novembre, car j’ai accepté un rôle au niveau des communications pour le regroupement de candidats indépendants partenaires.

L’idée d’un regroupement de candidats indépendants me plaît énormément comme électeur, car je suis d’avis que le concept même des partis politiques municipaux est révolu. La ligne de parti est d’ailleurs ce qui m’a toujours incité à exclure un saut en politique active. Mes responsabilités professionnelles et familiales m’obligent de renoncer à cette idée en 2013, mais si je fais le saut en politique active un jour, c’est au sein d’un tel regroupement que je souhaite le faire. D’ailleurs, le concept gagne du terrain un peu partout au Québec et les Bouchervillois ne seront pas les seuls qui auront la possibilité de voter pour des candidats indépendants partenaires.

Les Bouchervillois auront un choix très important à faire cette année. Que ce soit sur les ondes du FM103,3 ou ici sur Boucherville5021.com, l’objectif que je me suis toujours donné a été de commenter l’actualité politique du point de vue d’un citoyen qui est profondément attaché à son milieu de vie et d’un contribuable qui trouve que son argent n’est pas toujours dépensé de la façon la plus judicieuse possible. Bien des problèmes que déterre la Commission Charbonneau depuis des mois résultent du laxisme des citoyens au cours des dernières décennies. La politique municipale est celle qui est la plus proche des citoyens et qui a l’incidence la plus directe sur la vie des citoyens à bien des égards. J’invite donc tout un chacun à suivre les débats au cours des prochaines semaines, à se faire une opinion éclairée et – surtout – à exercer son droit de vote cette année. C’est fondamental à la santé de notre démocratie municipale.

J’ai eu le plaisir de m’entretenir ce matin avec Samuel Émond, sur les ondes du FM103,3. Cliquez sur le lien suivant pour écouter nos échanges (ça commence vers 40:47) :

http://podcast.fm1033.ca/podcast/download_mp3/50925.mp3

Sur ce, bonne campagne et bon vote le 3 novembre prochain!

Sébastien St-François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s