L’administration Martel se prépare à annoncer un autre surplus « monstre » pour 2012

6467_fra

Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, le lundi 15 avril, MM. Dominic Lévesque et Jean Martel étaient visiblement impatients de nous annoncer l’ampleur du surplus réalisé au terme de l’exercice 2012. Rappelons que pour l’administration Martel, plus le surplus est élevé, plus c’est indicateur de bonne gestion de sa part. Permettez-moi de m’inscrire en faux contre cette prétention et de plutôt avancer que nous sommes surtaxés depuis plusieurs années, car la Ville récolte nettement plus que ce dont elle a besoin pour s’acquitter de ses obligations et se constituer un petit coussin pour les imprévus. Les résultats officiels devraient être annoncés vers la mi-mai.

Nous avons néanmoins eu droit à un élément d’information. En effet, le maire Martel a fait savoir que les prévisions pour 2012 indiquaient un surplus de l’ordre de 4,1 M$. À titre comparatif, ces mêmes prévisions pour l’exercice 2011 faisaient état d’un surplus anticipé de l’ordre de 3,2 M$; le surplus officiel enregistré pour 2011 a été de 6,8 M$. Pouvons-nous nous attendre à un surplus déclaré de quelque 8,7 M$ pour 2012? Ce serait indécent, mais c’est à suivre…

Rappelons également à quoi servent ces surplus depuis plusieurs années. Notamment, l’achat de la terre agricole au fort prix de 1,3 M$, l’achat du terrain de La Saulaie au prix de 2,3 M$ (soit environ 1 M$ de plus que sa véritable valeur selon certaines études voir http://boucherville5021.com/2013/03/06/la-saulaie-aurait-ete-payee-plus-dun-million-de-dollars-de-trop-par-boucherville/]), l’agrandissement du Cercle social Pierre-Boucher au coût de 2,3 M$ (pour une bâtisse initialement évaluée à dix fois moins) et – plus récemment – la rénovation de l’Hôtel Boucherville pour en faire le centre d’art si cher au maire (3,6 M$+) – au point de refuser aux citoyens leur droit démocratique de contestation. Et c’est sans compter les mille et un autres petits projets électoralistes payés comptant à même nos surplus.

Sébastien St-François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s