Deuxième caserne : la première pelletée de terre risque de se faire attendre…

Bien que La Relève ait titré son article en page B2 la semaine dernière « Le site est choisi », une lecture plus attentive de l’article laisse craindre que la première pelletée de terre puisse être encore loin…

Rappelons-nous qu’en décembre dernier, peu après la présentation budgétaire, on apprenait qu’une deuxième caserne de pompiers serait opérationnelle sur notre territoire à la fin de 2013. Lors de la présentation budgétaire, Dominic Lévesque avait peine à contenir son enthousiasme et nous promettait une « annonce imminente ».

Rappelons-nous également que s’il y a un dossier qui est plus prioritaire que bien d’autres mis de l’avant par l’administration Martel (centre d’arts, centre multisports, etc.), c’est bien celui de cette deuxième caserne. Premièrement, nous payons depuis de nombreuses années pour une couverture incendie dont nous ne bénéficions toujours pas. Deuxièmement, ce niveau de couverture passe impérativement par la construction d’une nouvelle caserne sur notre territoire.

Dans l’article de La Relève, nous apprenons que la Ville de Longueuil a fait parvenir un avis d’imposition d’une réserve pour fins publiques au propriétaire du terrain convoité, Centres d’achats Beauward. Si vous êtes comme moi, Centres d’achats Beauward ne vous dit absolument rien. J’ai donc effectué une recherche dans le Registre des entreprises du Québec.

On y apprend que cette entreprise a son adresse au 430, boul. Arthur-Sauvé à Saint-Eustache. Parmi ses administrateurs figure Marc A. Bibeau. Rappelons que Jean Martel avait annoncé, en novembre 2010, que tous les membres du conseil municipal avaient reçu une mise en demeure du président de Construction Argo (Marc A. Bibeau). De plus, le litige entre la Ville de Boucherville et Construction Argo – résultant de la décision de l’actuel conseil de lui refuser des permis de bâtir malgré une entente pourtant signée en bonne et due forme avec le conseil précédent en 2006 – demeure entier.

L’émission de cet avis de mise en réserve nous dit deux choses. D’abord, étant donné que le propriétaire du terrain dispose d’une période d’un mois pour contester l’avis, le choix du site s’est fait à l’insu du propriétaire. Ensuite, il est très peu probable, voire impossible, qu’une caserne soit érigée sur ce terrain et mise en fonction d’ici la fin de 2013, tel qu’annoncé il y a pourtant près d’un an!

Si le propriétaire décide de contester l’avis, une procédure judiciaire sera enclenchée, ajoutant aux délais. Cependant, même si le propriétaire ne conteste pas l’avis, les parties devront ensuite s’entendre sur un prix. À défaut d’entente, la Ville de Longueuil devra entamer une (très longue) procédure d’expropriation. À titre comparatif, la procédure d’expropriation dans le dossier de l’Hôtel Boucherville, entamée il y a plusieurs années, n’a pas encore connu son aboutissement, le prix de vente final de la bâtisse n’ayant toujours pas été fixé par un juge.

Peut-on se demander si le litige entre la Ville de Boucherville et Construction Argo ne joue pas quelque part dans tous ces délais? Peut-on se demander pourquoi le maire Martel, en réponse à une question en séance publique de la conseillère indépendante Francine Crevier Bélair en juillet dernier, a affirmé que le choix du terrain était encore très secret alors qu’on nous a promis une caserne opérationnelle pour la fin de 2013? De toute évidence, aucune pelletée de terre n’aura lieu avant le printemps 2013, dans le plus optimiste des scénarios, et une caserne de pompiers ne se bâtit pas en quelques mois…

Comme citoyen, j’ai l’impression qu’on fait de la petite politique sur le dos de la sécurité incendie. S’il y avait un dossier prioritaire pour le nouveau maire dès le début de son mandat en novembre 2009, c’était celui de cette deuxième caserne de pompiers. Pas une terre agricole, pas le terrain de La Saulaie, pas un centre multisports, pas une piste cyclable entre ici et Saint-Bruno, pas même l’agrandissement du Cercle social Pierre-Boucher. La SÉCURITÉ des Bouchervillois, surtout à la lumière de trop nombreuses pertes totales au cours des dernières années, dont une ayant été tristement marquée par le décès d’une personne le 29 décembre 2011 sur la rue du Perche!

En termes des réelles priorités des Bouchervillois, qu’est-ce que Jean Martel a réglé au cours des trois dernières années? Les problèmes de circulation s’intensifient sur notre territoire depuis qu’il est là, ils n’ont été aucunement atténués. Le nouveau centre aquatique se fait toujours cruellement attendre, malgré une annonce le printemps dernier. Et le schéma de couverture de risque incendie obligatoire n’est toujours pas fonctionnel sur notre territoire, malgré que nous payons cher pour un service incendie qu’on ne peut nous assurer efficacement – faute d’une deuxième caserne. Et ce ne sont que trois exemples.

Dans un tel contexte, il est difficile de croire le maire Martel lorsqu’il nous affirme qu’il est à l’écoute de la population et que nos deniers sont très bien gérés. S’il y a un dossier pour lequel tous les citoyens devraient demander des comptes au maire, c’est celui de la deuxième caserne de pompiers. Il en va de notre sécurité collective.

Sébastien St-François

4 réflexions au sujet de « Deuxième caserne : la première pelletée de terre risque de se faire attendre… »

  1. Bonjour,

    Moi je dirais que ça serais préférable que la ville fasse leur deuxime caserne sur ce terrain de 1 cest la propriétaire de ce projet la et de 2 si Argo confeste ce projet la il ny aurait trop de magsins dans le secteur. De toute façon pour Construction Argo il leurs reste 2 terrain à côté de la banque et il nont pas encore fait le dernier batiment entre ses 2 bâtiment sa même rue. Je n’étais pas sûr que c’étais à qui ces terrain du côté des 2 banques. C’étais mon avis celon moi!

    1. La question n’est pas là. Le choix du terrain s’est fait à l’insu du propriétaire. S’il conteste, il y aura d’autres délais. S’il ne conteste pas, le prix de vente doit néanmoins être négocié. Si ça se rend à une demande d’expropriation, nous sommes loin de la coupe aux lèvres alors que la caserne doit être opérationnelle dans environ un an, selon la promesse faite en décembre 2010. Nous attendons cette caserne depuis des années, c’était déjà sur la table sous le conseil précédent. Pourquoi ça tarde autant? Manque de volonté politique? Faire de la politique sur le dos de la sécurité des citoyens, je considère cela inacceptable.

      SSF

      1. Bonjour,

        Je suis bien d’accord avec vous mr.st-francois, il y a eu plusieurs feux a boucherville en 2011 ainsi quand 2012 ( chataigniers 2x, jean-deslauriers, Orlando, du perche, d’Igée, petite maison en face du petro-canada sur demortagne…) et la securite des citoyens ne sera jamais de trop.

        Le seul Hic c,est que l’Agglomération de longueuil a repoussé le shéma de couverture de risque. Le rapport était prévu pour 2005-2010, hors il a été échelonné jusqu’en 2014 !!! C’est la seule ville au quebec < l'avoir fait. De ce fait, il repousse sans cesse leur effectifs incendie et leurs casernes (Boucherville''nouvelle'', st-hubert ''relocalisé, Brossard ''relocalisé). S'il ne se conforme pas au shéma la ville ne sera pas couverte par les assureurs en cas d'incidents.

        De plus, je crois comme vous que la priorité devrait etre la securité des citoyens avant tout. Le maire derait faire un peu plus de pressions a la table de l'agglomération. Finalement, je crois également comme vous que la caserne ne sera pas en fonction en 2013 si celle-ci commence a etre construit au printemps 2013.

        http://www.longueuil.ca/vw/asp/attachements/MESSAGES-MSG_FICHIER-10132-2.PDF

        http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/schema-risques.html

      2. Vous avez raison, ça relève de l’agglo, mais la Ville devait proposer un terrain, et le tout a trop tarder. De plus, il n’y a encore eu aucune négociation avec le propriétaire et ça risque donc de tarder encore. Entre-temps, la couverture sur notre territoire demeurera inadéquate.

        SSF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s