Que cache l’administration Martel sur la faisabilité du futur complexe aquatique?

M. Jean Martel s’est fait élire sous le signe de la transparence et de la participation citoyenne. Pourtant la réalité est très différente. Je peux affirmer que tout semble mis en oeuvre pour cacher et rendre extrêmement difficile l’accès à l’information par les citoyens.

Étant redevenue simple citoyenne et journaliste après un passage de quatre ans à titre de conseillère municipale, je m’intéresse toujours à l’actualité de ma ville. Une suite logique à cette période.

À la suite d’une demande d’information en bonne et due forme concernant la possibilité d’avoir copie ou de consulter l’étude de faisabilité du complexe aquatique mentionnée dans le ICI Boucherville de juin 2012, je n’ai toujours pas le renseignement demandé après plus de trois mois d’attente.

Malgré de nombreuses démarches, dont une demande à la Commission d’accès à l’information du Québec (CAI), et l’aide d’une avocate médiatrice, l’information est retenue.

Mme Marianna Ruspil, responsable de l’accès aux documents de la Ville, m’a répondu dans un premier temps que le rapport de l’étude n’était pas public, pour ensuite m’affirmer que la seule étude existante avait été effectuée sous la précédente administration (sic!). Dans un troisième temps, après avoir précisé la date d’adoption de l’étude et une conversation avec la médiatrice de la CAI, plus rien…

Pourtant, une résolution portant sur le mandat accordé à une firme d’architectes et un contrat adjugé au montant de 48 418 $ à Poirier Fontaine, architectes pour mener une « étude d’opportunités du complexe aquatique » a été adoptée le 15 mars 2011 à l’unanimité par le conseil municipal.

Depuis déjà trop longtemps les citoyens s’impatientent d’obtenir ce nouveau complexe aquatique. Est-ce vraiment faisable de l’intégrer au Centre sportif Pierre-Laporte, à la place de l’aréna? Sur la base d’informations obtenues d’une source très crédible (l’architecte de l’aréna, M. Normand Gagnon), j’ai de sérieux doutes à ce sujet. La rivière aux pins, enfouie à cet endroit, passe sous l’aréna à une très courte distance du système de réfrigération de la glace, ce qui cause un grave problème si on veut y creuser une piscine… Fait-on miroiter ce futur complexe aquatique à la population alors que sa construction n’est qu’hypothétique?

La piscine actuelle est utilisée au-delà de sa capacité, et ce, depuis très longtemps. Une piscine est d’une nécessité absolue dans toute ville et dessert tous les groupes d’âge de la population : jeunes, adultes et aînés. Visiblement, M. Martel tient avant tout à son complexe sportif de terrains de soccer intérieurs, qui serait surtout utilisé par des gens provenant de l’extérieur de la ville.

Sous des simulacres de consultations citoyennes, sondages bidons, déjeuners du maire et autres trucs du genre, Jean Martel tente de nous faire croire à la transparence de son administration… Je suis perplexe.

À la lumière des événements des trois dernières années, je constate que Boucherville est gérée derrière des portes closes où l’on sous pèse les appuis politiques et les amitiés influentes en vue d’une réélection en novembre 2013.

L’époque d’une administration de style soviétique où l’on clamait avec force la camaraderie et la gloire du régime tout en éliminant les dissidents et en censurant l’information est révolue. Pourtant, elle semble encore aujourd’hui avoir des partisans dans une version « nouvelle et améliorée »…

Monique Reeves

Une réflexion au sujet de « Que cache l’administration Martel sur la faisabilité du futur complexe aquatique? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s