Anne Barabé, écologiste, vraiment?

Avant de devenir conseillère en 2009, Anne Barabé était parmi les rares membres de l’actuel conseil municipal à avoir déjà mis les pieds à l’hôtel de ville. En effet, mois après mois, elle assistait aux séances publiques du conseil municipal, représentant Nature Action Boucherville. Mois après mois, elle interrogeait l’administration Gadbois sur tout ce qui touchait l’environnement et talonnait les membres du conseil précédent sur tout ce qui touchait les milieux verts. Vous vous rappelez les grenouilles? Une grande écologiste, pouvait-on croire…

Depuis qu’elle est conseillère, plusieurs de ses gestes politiques laissent perplexes. Entre autres, en 2010, elle a voté en faveur de l’achat par la Ville – au coût faramineux de 1,2 M$ – d’une terre agricole sur laquelle sont déversées toutes sortes de pesticides, dont du Roundup de Monsanto. Plus récemment, soit en avril dernier, elle a voté en faveur de l’adjudication du contrat ayant mené à la réalisation suivante :

Bien beau, des jeux d’eau, même si 300 000 $ est cher payé quand on sait que les résidants des « rangs » de Boucherville ne sont toujours pas raccordés au réseau. Mais pire encore, on apprend dans La Seigneurie du mercredi 12 septembre que l’eau utilisée par des jeux d’eau est potable (cela va de soi étant donné que des enfants y jouent), mais qu’elle n’est pas récupérée et réutilisée. Donc, un gaspillage net d’une précieuse ressource qui coûte cher.

Je cherche à comprendre pourquoi cette résolution a été adoptée à l’unanimité. En raison de ses convictions écologistes, Mme Barabé n’aurait pas dû donner son aval à ce contrat, il me semble. Disons qu’il s’agit d’une décision qui s’ajoute à son dossier de conseillère qui nous force à nous interroger sur l’authenticité de ses valeurs environnementales. Je me demande bien ce qu’en pensent ses anciens collègues de Nature Action Boucherville et pourquoi ces derniers n’ont pas décrié ce projet lors de l’adjudication du contrat en avril 2012…

Sébastien St-François

2 commentaires sur « Anne Barabé, écologiste, vraiment? »

  1. Pour le parc avec jeux d’eau,je trouve que c’est une très bonne idée.C’est une bonne façon de penser aux familles et très utile pour se rafraichir pour ceux qui ne peuvent se payer un système d’air climatisé.Un endroit de plus ou les parents peuvent s’amuser et passer du temps de qualité avec leurs enfants.

    Dire que c’est un gaspillage d’eau est un peu exagéré.C’est bien de vouloir économiser l’eau mais il ne faut pas être trop radical non plus.Je ne sais pas combien ça aurait coûté de plus pour installer un système de récupération d’eau mais si ça avait été fait,c’est la facture qu’on aurait commenté bien plus que le gaspillage d’eau.

    1. Le but de ce billet n’est pas le jeu d’eau comme tel. C’est la profondeur des convictions écologistes de la conseillère Barabé. Elle ne s’est pas opposée. Pourtant, gaspiller l’eau, les écolos dénoncent cela tout le temps. Le silence de Nature Action Boucherville depuis qu’elle est conseillère aussi.

      Pour une équipe « verte », ça ne fait pas très convaincant. Or Option citoyens citoyennes a lancé un paquet de thèmes « catchy » pour se faire élire en 2009 : écologisme, transparence, participation citoyenne, écoute du citoyen, etc., etc. C’est de la politique… Mais la feuille de route d’Anne Barabé démontre un grand militantisme en faveur de l’environnement. Depuis son élection, elle semble avoir mis ses convictions de côté au profit de la ligne de son parti. Voilà le but de mon texte…

      Pour se rafraîchir, il y a une piscine municipale…

      SSF

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s