Ça commence à sentir les élections! (retour sur la séance publique du 14 mai)

J’ai écouté l’intégralité de la dernière séance publique du conseil municipal de Boucherville sur le site Web de TVRS lundi soir dernier. Voici un compte-rendu de quelques points saillants.

Bon, commençons sur une note plus légère : il semblerait que la cravate soit passée de mode chez nos politiciens. Il est de plus en plus rare que MM. Martel, Lévesque et Savaria-Laquerre la portent, et lundi soir ne faisait pas exception. Il serait grand temps que quelqu’un de l’Équipe Jean Martel leur explique que la vie publique exige un minimum de décorum et que le port de la cravate en fait partie.

Passons maintenant aux choses plus sérieuses. Encore une fois, le conseiller Savaria-Laquerre a dû quitter la salle pour conflit d’intérêts à plus d’une reprise pendant la séance : point 6.4 (modification d’un règlement municipal), 6.7 (premier projet de règlement) et 7.1 a) (résolutions du Comité consultatif d’urbanisme de Boucherville). Chaque mois – ou presque –, ce conseiller se retire à plusieurs reprises. Je persiste et signe : ce n’est pas normal qu’un conseiller municipal se trouve si souvent en conflit d’intérêts ou en apparence de conflit d’intérêts…

J’aimerais porter votre attention sur deux points de l’ordre du jour en particulier : les points 9.12 et 10.10.

9.12 – Affectation d’une partie du surplus non affecté au 31 décembre 2011 à des fins spécifiques

Comme vous le savez sûrement, la Ville de Boucherville a dégagé un surplus colossal de 6,8 M$ pour 2011. On pouvait lire dans La Relève il y a quelques semaines que 5,4 M$ de ce montant seront affectés au remboursement anticipé d’une partie de la dette. Or, il faut savoir que ce n’est pas la totalité de ce montant qui sera affecté en 2012. En effet, et en réponse à une demande d’explications que j’ai adressée à M. Gaston Perron, directeur des finances de la Ville, celui-ci m’a dit qu’« en 2012 [la Ville va] rembourser par anticipation 2,620 M$ dont 2,069 M$ à même les surplus et 0,551 M$ à même les soldes disponibles sur règlements d’emprunt. Cette opération aura lieu en septembre en même temps que le financement des nouveaux projets et le refinancement annuel de dettes existantes… »

Mme Francine Crevier Bélair a demandé à Dominic Lévesque s’il était en mesure de garantir que le reste du montant du surplus affecté serait appliqué à la dette en 2013. M. Lévesque n’a pu fournir cette garantie, car il n’avait pas noté les chiffres exacts et ne se souvenait pas de ses notes « de mémoire » (sic!). Rappelons qu’il gère un budget annuel de plus de 100 millions de dollars, incluant la partie versée en quotes-parts à l’agglomération de Longueuil. Veillons donc au grain pour nous assurer que la promesse d’appliquer 5,4 M$ au remboursement de la dette soit respectée en 2012 et en 2013.

10.10 – Mandat de services professionnels – jardin collectif municipal – mise en valeur

Selon le Plan triennal d’immobilisations (PTI), un montant de 100 000 $ est prévu pour un projet-pilote de jardin collectif sur la terre agricole acquise par la Ville à fort prix en 2010. Un mandat de services professionnels vient d’être accordé au coût de 90 900 $ – sans appel d’offres, soulignons-le – afin de procéder à l’animation du secteur et à l’analyse des sols entre autres. Il faut savoir que cette terre n’est dotée d’aucun système d’irrigation et qu’on ne peut donc pas y cultiver ce que l’on veut. Aux dires de la majorité des élus, une expertise initiale est donc requise afin de déterminer ce qu’il sera préférable d’y cultiver pour contourner le problème de l’absence d’irrigation, de l’absence d’approvisionnement en eau. Un montant additionnel d’environ 20 000 $ est à prévoir pour l’achat de semences, de fertilisants et d’autres fournitures… Coût total pour 2012 et pour une superficie représentant 1/15e des 5 hectares prévus pour ce projet : 110 900 $ plus les frais d’approvisionnement en eau. Comme on le constate, les 100 000 $ initiaux sont déjà tous utilisés et on n’a pas d’eau! Enfin, il faut savoir que les Varennois ne contribueront pas un sou au projet, du moins pas en 2012 – ce qu’a confirmé Jean Martel -, mais ils bénéficieront du même accès à ce jardin que les citoyens de Boucherville qui eux assumeront 100 % des coûts. En outre, je vous rappelle que la Ville de Boucherville paie chaque année une taxe foncière à la Ville de Varennes pour la partie de la terre qui est en territoire varennois. Les Bouchervillois ont tellement d’argent dans leurs coffres qu’ils peuvent se permettre d’être généreux avec leurs voisins!

En fin de séance lors de la période de « parole aux membres du conseil », Mme Crevier Bélair a affirmé qu’elle trouvait gênant que la Ville dégage des surplus à la hauteur de ceux dégagés en 2011 et que, dans un tel contexte, les hausses de taxes des dernières années étaient inacceptables et presque abusives. Première réaction de MM. Martel et Lévesque : ils « se sont dits très fiers de ces surplus ». Je vous rappelle que ces surplus sont constitués à nos frais et dépens, ne l’oublions pas!

M. Lévesque, demandant à Mme Crevier Bélair de confirmer qu’elle avait voté en faveur des budgets de 2010, 2011 et 2012, lui a souligné que ses votes signifiaient qu’elle était d’accord avec les hausses de taxes prévues dans ces budgets. Ce que M. Lévesque n’a pas dit c’est que, lorsque le conseil est appelé à voter sur le budget, cela ne veut pas du tout dire que les prévisions quant aux surplus qui seront possiblement dégagés aient été analysées ou qu’elles aient été présentées aux membres du conseil pour discussion. Si elles l’avaient été, force est de parier que Mme Crevier Bélair s’y serait opposée.

Quant à M. Martel, il s’est contenté de dire : « Les gens jugeront… »

Ça commence à sentir les élections!

Sébastien St-François

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s