L’administration Martel est-elle manipulée par quelques sprinters?

Malgré les 1047 signatures recueillies le 12 mars dernier contre le projet d’emprunt de 3,9 M$ pour les travaux de re-surfaçage du boulevard Montarville sud et d’une piste cyclable qui le borderait, le maire Martel a réitéré son intention de représenter ce projet. Pourquoi? Pour plaire à un très petit de groupe de pression, soutenu par la conseillère Anne Barabé.

C’est une insulte à la démocratie et un affront aux 1047 citoyens de Boucherville qui ont pris le temps d’exercer leur droit et qui ont participé, au-delà du nombre requis de signatures pour contrer le projet. Les citoyens ont très bien compris le non-sens d’aller installer une piste cyclable dans un endroit dangereux et inaccessible et qui ne servirait qu’à une petite minorité de cyclistes obsédés de vitesse et de record d’endurance.

Une ville doit être gérée pour la majorité de sa population et non pour favoriser une minorité. Messieurs les fous du vélo, vous voulez une piste cyclable sur Montarville, eh bien elle devrait être payante! Ça vous dirait de financer ce projet qui avoisinera les 16 M$, eh bien allez-y! L’utilisateur payeur, ça vous dit quelque chose?

Pourquoi ne pas en construire une en bordure de l’autoroute Jean-Lesage, jusqu’à Sainte-Julie? Ce serait un beau lien interrégional et cela plairait certainement à Mme Barabé qui a déclaré que « la piste cyclable Boucherville-Saint-Bruno est un beau lien interrégional ».

Alors, si cette piste cyclable est « interrégionale » sur une artère relevant de l’agglomération, pourquoi les Bouchervillois devraient-ils en assumer seuls les coûts faramineux? Qui plus, elle ne serait même pas durable. Un re-surfaçage dure 5 ans au maximum. Développement durable et participation citoyenne? J’avais cru comprendre que c’était votre devise…

Est-on à ce point déconnecté au conseil municipal de Boucherville? Si on veut refaire Montarville, il faut obtenir un consensus des autres villes de l’agglomération pour un partage équitable et le refaire de fond en comble pour un résultat qui sera durable. Tous les ingénieurs civils et les citoyens sont d’accord sur cela.

Monique Reeves

2 commentaires sur « L’administration Martel est-elle manipulée par quelques sprinters? »

  1. Je suis tout a fait d’accord avec vous. On devrais refaire le boul de Montarvile au complet pour le montant juggéré sans piscyclabe. Et la faire de Boucherville à ste-julie, de 1, sa serait plus beau et de 2 ça serait propriétairement plus sécuritaire sur le long de Touraine! Ou sinon pourquoi nous pourions nous pas la faire sur du terrain agricole? Je trouve que ceci serait correct.

    Merci et j’ai hâte de savoir les prochains détailles!
    Simon

  2. Madame Barabé doit démissionner de son poste, point à la ligne car la dictature n’a pas sa place en démocratie.

    Il est de très mauvais augure qu’elle soit la présidente de la commission de l’agenda 21 avec un tel comportement.

    Jean Marc Boyte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s