Un « flop » qui fait beaucoup jaser…

Vendredi dernier, j’annonçais en primeur sur les ondes du FM103,3 le déraillement du processus électoral devant mener à la formation d’un deuxième conseil municipal jeunesse à Boucherville. Depuis, plusieurs intervenants de la Ville se sont présentés au micro pour justifier la position de la Ville dans ce dossier. Je vous invite d’ailleurs à écouter deux entrevues :

 

Entrevue accordée par Stéphanie Plamondon, conseillère à la participation citoyenne et aux communications pour la Ville de Boucherville, à Louis-Philippe Guy le lundi 5 décembre :

Partie 1 de 1 (à partir de 03:35 du début)

Entrevue accordée par Jean Martel, maire de Boucherville, à Louis-Philippe Guy le mardi 6 décembre :

Partie 1 de 2 (à partir de 04:16 du début)
Partie 2 de 2

 

Je trouve fort regrettable que le maire jette le blâme pour le déraillement du processus sur le candidat ayant tenu à ce que tous les candidats respectent les mêmes règles. Oui, le but est d’intéresser les jeunes à la politique municipale, mais encore est-il important de leur enseigner l’importance de jouer selon les règles. Tout processus électoral qui se respecte fonctionne selon des règles préétablies et il n’y a pas lieu de les modifier en cours de route. Les candidats retardataires auraient eu l’occasion de présenter leur candidature à nouveau aux prochaines élections, et il l’auraient sûrement fait à temps cette fois-là, même si le maire explique que les règles seront assouplies au point où le concept de date-limite ou d’heure-limite perdra tout sens contraignant.

Bref, je m’explique mal pourquoi le maire a cherché à discréditer la personne ayant insisté pour que les règles soient respectées. De toute façon, si la candidature de l’équipe retardataire avait été rejetée d’office, comme elle aurait dû l’être, le processus n’aurait pas déraillé et la Ville ne serait pas aux prises avec cette patate chaude. Quant à moi, le maire n’a que lui à blâmer pour le déraillement de ce processus citoyen.

Nous reviendrons sûrement sur ce dossier vendredi dans le cadre des « Bouchervillois de la table ronde ».

Sébastien St-François

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s